Nos ancêtres et le chocolat

Les Anciens Olmèques, Aztèques et Incas le savaient déjà, le cacao renforce et nourrit le corps ! Leurs guerriers recevaient des rations de chocolat pour restaurer leur forces physiques mais aussi spirituelles et les empereurs en abusaient pour mieux satisfaire leurs maîtresses. Pour ces civilisations et celles qui découvrirent le cacao après elles, le chocolat était la boisson des dieux mais aussi la boisson des amours. Aphrodisiaque puissant, liquide permettant de respecter le jeûne des Catholiques du XVIIième siècle , ingrédient adoucissant les remèdes des apothicaires, le cacao est utilisé de très différentes manières dès son arrivée en Europe. Des courtisanes au Pape, personne ne pourra échapper à l'engouement que suscite cette boisson. Tous avaient raison puisqu'aujourd'hui nos connaissances scientifiques permettent d'affirmer que le cacao et le chocolat noir sont source de bien-être. Aliment complet aux douces saveurs, il est l'allié de notre corps si, comme toute chose, il est consommé en quantité raisonnable. Des études récentes avancent même la quantité de 50gr par jour!

Les composants du chocolat

Le chocolat est un stimulant qui nous apporte de l'énergie ainsi que des nutriments essentiels. Pour 100 grammes de chocolat noir, il contient :

Les vertus

Le chocolat est un aliment sain qui recèle de nombreux bienfaits mais qui au fil du temps s'est vu imputer une très mauvaise réputation qu'il s'agit de corriger.
Le chocolat nous revigore physiquement grâce à ses glucides mais aussi mentalement car il contient un certain nombre de substances pharmaco-dynamiques tout comme un médicament. On trouve la théobromine, la caféine, la phényl-éthylamine et la sérotonine. La théobromine stimule le système nerveux central, aide l'effort physique et renforce l'exercice cardiaque. Aliment des sportifs, sa caféine favorise l'activité intellectuelle ainsi que la résistance à la fatigue. La phényléthylamine possède des propriétés stimulantes pour notre cerveau. En dégustant du chocolat, on corrige la perte de sérotonine qui découle de la dépression ce qui lui donne un effet antidépresseur. La médecine actuelle prouve par de nombreuses études scientifiques que le chocolat nous veut du bien.

Les études scientifiques à l'appui

Il aura fallu attendre la fin du XXème siècle et le développement des études médico-alimentaires pour redécouvrir les bienfaits des aliments que nous consommons au quotidien. Le cacao est de plus en plus utilisé en expérience de laboratoire afin d'en prouver ses qualités physiologiques et psychiques. Les études scientifiques françaises, américaines et canadiennes, ont prouvé que le chocolat noir et le cacao protégeaient notre coeur, favorisaient la circulation sanguine et réduisaient le cholestérol de manière significative. Mais l'essentiel est d'incorporer le chocolat à un régime équilibré où le corps reçoit chaque jour les vitamines et aliments dont il a besoin pour rester en bonne santé.